Le camion

Pourquoi ?

L’achat de la 2nde machine d’ensachage a généré des besoins en terme de transport, pour la commercialisation de l’eau dans les villages avoisinants. Jusqu’alors, le village disposait d’un véhicule léger, trop petit et vieillissant, et qui ne permettait pas le développement de l’activité.

Gestion du projet :

Les villageois ont exprimé le besoin de disposer d’un camion. Indisponible localement, ATAA a recherché un véhicule d’occasion en parfait état, et a réussi à conclure un partenariat inédit avec La Poste, basé sur un prix aux conditions privilégiées, pour 7 000 €.
Cette somme est actuellement remboursée par l’entité JAM-JAM, productrice des sachets d’eau, à la caisse de microcrédit.

Réalisation :

Ce nouveau moyen de transport donne entière satisfaction et a permis d’étendre la zone de distribution, conformément aux objectifs.

Page générée en 0,0375 s