Actualités ATAA

Les Français ont confiance dans les associations

Plus de la moitié des Français accordent leur confiance aux associations pour réaliser des missions d’intérêt collectif.

Le Don en confiance vient de publier son 10e baromètre portant sur la confiance des Français envers les associations et les fondations en 2017.

On y apprend que 54 % des Français déclarent avoir confiance dans les associations et les fondations qui font appel au don alors qu’ils sont seulement 10 % à faire confiance aux partis politiques, 22 % aux médias et 42 % aux syndicats.

La confiance à l’égard de ces organismes sans but lucratif est en progression chez les jeunes, puisque 63 % des Français de moins de 35 ans leur font confiance en 2017, soit une progression de 3 points par rapport à l’année dernière. En revanche, elle s’émousse chez les Français plus âgés qui sont seulement 51 % à leur accorder du crédit (soit une baisse de 4 points par rapport à 2016).

Pour plus des trois quarts des Français, le premier levier de confiance à l’égard des associations et fondations réside dans le contrôle dont elles font l’objet. Viennent ensuite leur gestion rigoureuse des dons, le respect des missions qu’elles affichent et l’efficacité de leurs actions.

Quant aux principaux domaines dans lesquels les Français font plus confiance aux associations et fondations faisant appel aux dons qu’aux pouvoirs publics, on retrouve, en première place, la protection des animaux, puis en deuxième et troisième position, le soutien dans les pays en développement et la lutte contre la pauvreté et l’exclusion.

Comité de la Charte du Don en Confiance, Baromètre de la Confiance 2017, 4 octobre 2017

Notre charte

Notre Charte

La présente Charte vise à préciser clairement le POURQUOI de l'existence du groupe, le COMMENT de son organisation, le QUI au niveau de ses membres et le QUOI au regard des réalisations. Ce texte résume les motivations initiales des fondateurs du groupe, relayées et développées par les membres actifs. N'hésitez pas à diffuser autour de vous cette affirmation de la passion du cœur.

L'ENGAGEMENT

L’Association Transafricaine Amitié Afrique (ATAA) rassemble des personnes ayant décidé de soutenir et d'agir pour la réalisation d’un projet (tel que défini par les statuts et par les organes d'administration de celle-ci), dans le cadre d'un engagement personnel, excluant toute considération d'ordre politique, religieux, syndical ou institutionnel.

LE PARTAGE

Les membres de ATAA sont essentiellement des professionnels qui réponde à la volonté d'engagement de femmes et d'hommes pour l'action humanitaire.

L'ACTION

L'objet de ATAA est d'apporter sa contribution à des projets à vocation éducative, sociale, sans qu'aucun profit ne soit recherché par ses membres. Il s'agit donc d'actions leur permettant de réaliser un épanouissement personnel par le partage et la découverte de " l'autre ".

L'OUVERTURE

Les réalisations de ATAA s'inscrivent généralement dans le cadre de partenariats engagés avec des organisations avec lesquelles il existe une communauté d'objectifs par rapport aux conditions de base du projet. En outre, l’Association privilégie la réalisation de projets concrets, les interventions d'urgence n'entrant pas dans le cadre du projet du groupe.

L'ETHIQUE

Le fonctionnement de ATAA est fondé sur la non lucrativité de l'objet associatif, sur la transparence des opérations effectuées, à l'exclusion de la recherche de profits personnels et de motivations attachées à la politique professionnelle.

LA GENEROSITE

Le projet qui unit les membres de ATAA permet la réalisation d'actions citoyennes, opérées avec générosité, intégrité, respect de la diversité du monde et audace. ATAA a la volonté de construire, pour l'avenir, par le partage du savoir et avec la " passion du cœur ".

Page générée en 0,1546 s